Fuite Urinaire

Informations et aide contre l’incontinence urinaire et la fuite urinaire

La fuite urinaire, ou incontinence urinaire est un problème fréquent et très souvent embarrassant pour les personnes souffrantes. La sévérité de la fuite urinaire varie d’une légère fuite lorsque vous éternuez ou vous mouchez jusqu’à un degré où le patient atteint d’incontinence ressent une envie très pressante d’uriner si soudaine qu’il n’a pas le temps d’aller aux toilettes à temps.

Si l’incontinence urinaire, ou les fuites urinaires, sont des problèmes qui vous gênent dans la vie de tous les jours, il ne faut pas hésiter à consulter votre médecin. En effet, dans la plupart des cas, de simples changements dans votre style de vie, ou quelques traitements médicaux, peuvent vous aider à facilement vous débarrasser de cette gêne et des problèmes causés par les fuites d’urines.
Fuite urinaire

Les symptômes de la fuite urinaire

L’incontinence urinaire est citée lorsqu’une personne ne peut plus contrôler la sortie de l’urine présente dans la vessie. Alors que certaines personnes ne souffrent que de petites fuites occasionnelles, d’autres personnes souffrent beaucoup plus et urinent régulèrement dans leurs vêtements.

Il existe plusieurs types de fuites urinaires, en voici la liste :

Incontinence d’effort : Egalement appelée Incontinence de stress, c’est une fuite d’urine qui intervient lorsque vous produisez un effort particulier. Cela peut varier d’un simple éternuement ou un rire, à la pratique d’une activité sportive ou lorsque vous levez des poids relativement lourds. L’incontinence liée à l’effort apparaît lorsque le muscle du sphincter de la vessie est affaiblit. Chez la femme, cela se produit notamment suite à une grossesse ou un accouchement, ainsi qu’à la ménopause. Chez l’homme, la fuite urinaire peut être liée à un retrait partiel ou total de la prostate.

Incontinence d’urgence : La fuite urinaire d’urgence est décrite comme une envie très soudaine d’uriner. Souvent, le patient n’a pas le temps d’aller jusqu’au toilettes tellement l’envie se faire sentir, et la fuite urinaire intervient alors. En général, on ressent une forte contraction de la vessie, et quelques secondes suffisent pour que le patient ne puisse plus se retenir d’uriner.

Lorsque vous souffrez de fuites urinaires d’urgence, vous êtes contraint d’uriner de nombreuses fois dans la journée, mais également pendant vos nuits.

L’incontinence urinaire d’urgence fait souvent référence à ce que l’on nomme communément le syndrome de la vessie hyperactive. Lorsque le patient souffre de ce type de fuites urinaires, de simples gestes de la vie de tous les jours peuvent provoquer des incontinences, par exemple lorsque le patient touche de l’eau en faisant la vaisselle, ou lorsqu’il entend de l’eau couler. Ces personnes urinent plus de 10 fois par jour, et 2 ou 3 fois durant la nuit.

Incontinence urinaire par regorgement : Si vous avez fréquemment, ou en permanence de l’urine qui fuit légèrement, vous souffrez probablement de fuites urinaires par regorgement ou trop-plein. C’est en pratique l’impossibilité de vider complétement sa vessie lorsque vous allez uriner. Vous avez régulièrement l’impression que votre vessie n’est pas complétement vidée, et lorsque vous urinez, vous produisez seulement un jet faible d’urine. Cette fuite peut apparaître lorsque vous souffrez de diabète, ou quand votre vessie ou votre urètre est endommagée. Notez que chez l’homme, ce problème est directement lié aux soucis de prostate.

Incontinence mixte : On dit que la fuite urinaire est mixte lorsque vous souffrez de plusieurs pathologies listées ci-dessus.

Incontinence fonctionnelle : Avec l’âge, il arrive que certaines personnes fassent face à des fuites urinaires tout simplement car elles n’arrivent pas à temps aux toilettes à cause des différents problèmes liés à leur vieillesse. Généralement, des problèmes de santé physique ou mentaux empêchent alors aux patients de complétement contrôler leur vessie.

Incontinence totale : Lorsque la fuite urinaire est continue, le patient souffre d’incontinence urinaire totale. Ici, l’écoulement d’urine se fait en permanence car le patient n’est plus du tout capable de contrôler sa vessie. Elle peut souvent être liée à un accident qui aurait fortement endommagé le sphincter,  ou à des maladies touchant la moelle épinière ou la prostate.

Quand consulter un docteur pour une fuite urinaire ?

Vous êtes probablement embarrassé à l’idée de parler de vos problèmes de fuites urinaires avec votre docteur, pourtant, c’est un problème fréquent aussi bien chez l’homme que la femme, et il est primordial de demander l’avis de votre médecin pour stopper ces fuites. En effet, elles peuvent être très dérangeantes au quotidien, et votre docteur pourra vous aider à lutter efficacement contre l’incontinence urinaire.

Aussi, il est important de noter ces quelques points :

  • Les fuites urinaires peuvent parfois cacher des problèmes plus graves, principalement si vous remarquez du sang dans vos urines.
  • Les fuites urinaires peuvent vous bloquer au quotidien lors d’activités sportives ou limiter vos sorties de peur de vous retrouver dans des situations embarrassantes liées à une fuite urinaire.
  • L’incontinence urinaire peut provoquer des accidents et des chutes chez les adultes qui essaient d’arriver à temps aux toilettes avant que la vessie ne relâche l’urine sans contrôle.Fuites urinaires

Les causes de la fuite urinaire

L’incontinence urinaire n’est pas une maladie, mais un symptôme. Elle peut être causée par des habitudes de tous les jours, cachant un problème médical ou une condition physique dégradée. Une visite chez votre docteur peut vous aider à déterminer ce qui se cache derrière vos fuites urinaires.

Les causes de l’incontinence urinaire temporaire

Certains aliments, liquides ou médicaments peuvent provoquer des fuites urinaires temporaires, et de simples changement dans votre style de vie peuvent apporter des résultats rapides et efficaces.

Alcool : L’alcool agit comme un stimulant au niveau de votre vessie, qui vous donne rapidement envie d’uriner.

Hydratation excessive : Boire beaucoup, plus spécifiquement pendant un faible laps de temps, augmente fortement le volume d’urine devant être géré par votre vessie.

Caféine : La caféine est un diurétique et un stimulant au niveau de la vessie. Dans certains cas, elle provoque une forte envie d’uriner.

Irritation de la vessie : Certains ingrédients peuvent irriter votre vessie, on pense particulièrement aux aliments épicés, mais aussi au thé, au café ou au citron.

Médicaments : Les médicaments liés aux problèmes cardiaques, à la pression sanguine, les sédatifs ou les relaxants musculaire peuvent contribuer à des problèmes au niveau de la vessie.

Certains problèmes médicaux peuvent également être responsables de la fuite urinaire chez l’homme, la femme, ou l’enfant :

Infection urinaire : Les infections urinaires peuvent irriter votre vessie, et provoquer une soudaine envie d’uriner. Ces envies peuvent se transformer en fuites urinaires, qui seront alors souvent le seul signe vous indiquant votre infection urinaire. D’autres signes d’infection sont une sensation de brûlure lorsque vous urinez, et une forte odeur.

Constipation : Le rectum est positionné proche de la vessie et partage de nombreux nerfs avec elle. Lorsque vous souffrez de constipation, les nerfs peuvent être hyper-réactifs et augmenter la fréquence d’urine.

Les causes de l’incontinence urinaire permanente

Les fuites urinaires peuvent être permanentes  et persistantes. Dans ces cas là, un problème physique ou des changements sont souvent la cause de cette incontinence :

Grossesse et accouchement : Les femmes enceintes peuvent être la cible d’incontinence d’effort principalement due aux changements hormonaux et à la prise de poids. Aussi, les efforts ressentis par le vagin lors de l’accouchement peuvent endommager les muscles utilisés pour le contrôle de la vessie.

Incontinence urinaire

Changements liés à l’âge : Le vieillissement des muscles de la vessie peuvent entraîner une réduction de la capacité à stocker l’urine et augmenter les risques d’incontinence hyper active.

  • Chez les femmes, l’incontinence urinaire peut souvent être liée à la ménopause.
  • Hystérectomie : L’utérus et la vessie sont proches et partagent plusieurs muscles et ligaments communs. Pendant une chirurgie telle que l’hystérectomie, des dommages peuvent être causés à certains muscles, entraînant des fuites urinaires.
  • Elargissement de la prostate : Chez les hommes âgés, l’incontinence et les fuites urinaires peuvent être liés à des problèmes de prostate fréquents avec la vieillesse.